Des femmes révèlent leurs cicatrices dans un puissant projet photographique

1. Maya
Depuis l’âge de ses dix-huit mois, Maya souffre d’Épidermolyse bulleuse dystrophique, une maladie génétique de la peau. Depuis un peu moins d’un an, sa condition s’est gravement détériorée : ce qu’elle parvenait auparavant à cacher devient de plus en plus visible, et elle a perdu énormément de confiance en elle, devant passer l’essentiel de son temps à cacher sa maladie aux regards des autresfemme revelent-01

Tweet sur twitter